Apprendre à manier la peinture acrylique avec Jean-Baptiste Gouraud

Dans le monde de la peinture, l’acrylique est considéré comme l’une des techniques essentielles à maîtriser. En effet, la peinture acrylique s’adapte à nombreuses créations et s’avère relativement simple à utiliser. Elle est particulièrement recommandée pour débuter dans la peinture. Grâce à son expérience, Jean-Baptiste Gouraud nous dévoile aujourd’hui quelques astuces simples pour apprendre à manier ce type de peinture.

Comment utiliser la peinture acrylique ?

C’est certainement le principal avantage de l’acrylique c’est qu’elle s’adapte à une multitude de techniques et de supports différents. Elle peut se diluer avec peu d’eau pour un effet matière, ou beaucoup d’eau, on parle alors de lavis, et l’effet est similaire à l’aquarelle. L’acrylique s’applique parfaitement sur différents supports, qu’il s’agisse de châssis, de carton, de papier ou même de bois. Pour appliquer l’acrylique, encore une fois, différentes techniques sont possibles. On peut se munir d’un pinceau, d’une brosse ou d’un couteau. En bref, les possibilités sont nombreuses donc tout dépend de vos envies.

Jean-Baptiste Gouraud-acrylique

Quelles sont les principales étapes de réalisation d’une peinture à l’acrylique ?

Tout d’abord, comme pour tout dessin, il est conseillé de mettre en place tous les équipements dont vous aurez besoin au cours de votre création. Choisissez vos matériaux et votre support. Ensuite, pour les débutants, il est conseillé de réaliser une esquisse afin de bien positionner les différents éléments de votre peinture à l’aide d’une mine de plomb ou d’un fusain. Une fois votre esquisse terminée, vous pouvez enfin passer à la peinture. Il est conseillé de débuter avec les éléments de fond et de progressivement peindre les éléments situés en premier plan. Cela renforcera la perspective de votre création. Par ailleurs, Jean-Baptiste Gouraud recommande également de commencer par les couleurs claires et de terminer par les couleurs foncées qui apporteront une certaine profondeur. Enfin, il est toujours possible de peaufiner certains détails à l’étape des finitions en ajoutant des touches de couleurs subtiles pour plus de profondeur et de volume.