Qu’est-ce que le crédit report ?

Le crédit report est une clause prévue dans un contrat de prêt qui, comme son nom le laisse clairement entendre, consiste en un report d’échéance de remboursement des mensualités. Cette pause peut être totale ou partielle. Découvrez l’avis d’Ewigo sur le crédit report.

En quoi consiste une clause pour report de crédit ?

Le principe d’une clause pour reporter un crédit est assez simple. Il consiste à interrompre le remboursement des échéances de prêt, pour une durée prévue dans le contrat et en accord avec l’organisme prêteur (banque). Concrètement, il s’agit d’un arrêt temporaire du paiement des mensualités. En aucun cas, cette interruption ne peut être définitive. Arrivée à terme, cette durée de report s’estompe en faveur d’une reprise du paiement des mensualités par l’emprunteur à la banque. Il faut savoir que l’emprunteur est en droit de demander un report d’un ou plusieurs crédits en cours, quelles que soient les raisons de cette demande. Généralement, ce type de requête fait suite à une perte d’emploi, ou tout autre changement de situation personnelle ou professionnelle susceptible de causer des difficultés à rembourser son crédit.

Les types de report de crédit

Nous vous le disions, le report de crédit peut être total ou partiel. Le premier consiste à ne verser que le montant mensuel de la cotisation de l’assurance de prêt. Notez toutefois que ce type de report est assez coûteux pour l’emprunteur, il ne faut donc l’utiliser qu’avec la plus grande précaution. Car il faut savoir qu’au-delà du capital, la somme des intérêts est également reportée par l’organisme prêteur, ce qui entraîne évidemment des intérêts bancaires supplémentaires. Venons-en à présent au report partiel de crédit. Celui-ci, comme son nom l’indique, consiste à interrompre le paiement du capital restant pour un intervalle précis, qui peut être d’un, trois, six mois ou plus. Toutefois, l’emprunteur continue de payer les intérêts pour rémunérer la banque et le montant de la cotisation d’assurance qui couvre le financement.

A ce stade, vous serez certainement tenté de reporter votre crédit. Mais avant de passer à l’acte, et d’interrompre totalement ou partiellement le remboursement de votre prêt, sachez que ce n’est pas une décision qui se prend à la légère. En effet, la clause de report de crédit n’est pas anodine, il est donc essentiel de ne pas en abuser, afin d’éviter d’allonger la durée totale du financement, ce qui va également augmenter son coût global. Si la situation économique vous l’impose, veillez à ne reporter le crédit que sur une durée très courte, dans la mesure du possible, pour ne pas augmenter les frais.

Crédit report : pour quels crédits ?

La question ici est de savoir si le report de crédit peut être appliqué à tous les crédits. La réponse est non. Dans les faits, le report d’emprunt est possible lorsqu’il s’agit d’un crédit immobilier ou d’un prêt à la consommation en cours de remboursement. En revanche, il ne concerne pas les prêts conventionnés par l’Etat (Prêt à Taux Zéro ou prêt d’épargne logement). En règle générale, seuls les financements bancaires classiques peuvent faire l’objet d’un report de mensualité, à condition que la clause soit prévue dans le contrat signé entre les deux parties.