Quelle est la différence entre un comptable et un expert-comptable ?

Une entreprise fait généralement appel à un professionnel pour gérer sa comptabilité. Deux possibilités se présentent ; prendre un comptable ou un expert-comptable. Alors quelle est la différence entre les deux métiers ? Voici les éléments de réponses fournis par Michel Weber, Expert-Comptable et commissaire aux Comptes pour le groupe Fiduest.

Nous pouvons citer trois critères associés au service rendu à l’entreprise pour distinguer entre les deux professions ; le savoir-faire et l’expérience, les coûts de la prestation et la prise en charge des risques.

Un entrepreneur doit assumer les répercussions de son choix de la personne qui s’occupera de sa comptabilité, car les conséquences peuvent compromettre l’avenir de son entreprise.

Le savoir-faire et l’expérience

Un comptable est une personne disposant généralement d’un diplôme en comptabilité ou une expérience et qui arrive à faire les déclarations fiscales, à enregistrer les opérations comptables ou faire un bilan.

Quant à l’expert-comptable, c’est totalement différent. Il doit justifier d’abord d’un diplôme niveau Bac + huit. Il doit également être reconnu par l’administration fiscale. Sa mission consiste à accompagner un grand nombre d’entreprises. Selon l’expert comptable Michel Weber, son travail c’est aussi d’épauler les sociétés dans leurs relations avec les banques, le fisc ainsi ou d’autres organismes de l’État.

Les coûts de la prestation

Étant donné que les services rendus sont différents, les honoraires sont également différents. Le coût d’un expert-comptable est certainement plus élevé qu’un comptable tout court.

Cette différence d’honoraires s’explique par l’assurance responsabilité civile qui protège le client en cas de défaillance de l’expert-comptable. C’est un point non négligeable pour l’avenir d’une entreprise et qui garantit la conformité des opérations comptables.

Ce coût plus élevé est généralement compensé par la qualité du service rendu et la pertinence des conseils apportés par l’expert-comptable à l’entreprise.

La couverture des risques

Il faut savoir que le comptable n’est pas enregistré l’Ordre des Experts-comptables. Donc, il ne possède pas l’assurance responsabilité civile qui sert à protéger le client vis-à-vis du fisc en cas d’erreur. Cette différence est primordiale, car les risques encourus en cas de problème sont plus importants que le gain sur la différence de salaire.