5 solutions pour limiter la faim dans le monde

Quels sont les moyens pour lutter contre la faim dans le monde ? Travailler sans relâche pour une organisation internationale ? Faire des dons ? En effet, il existe une infinité de théories sur la façon d’éradiquer la famine dans le monde et les militants en débattent beaucoup. Certaines sont plus efficaces, d’autres non. Mais une chose est certaine, c’est que nous devons faire quelque chose. On trouvera ci-dessous des solutions proposées par Life ONG pour faire face à ce phénomène.

Les meilleures solutions contre la faim dans le monde

L’alimentation est au cœur du bien-être humain : elle offre des moyens de subsistance aux êtres vivants. Bien qu’elle soit un besoin fondamental, nombreuses sont les personnes prises dans un cycle de famine engendré par des forces qui échappent à leur contrôle, comme la guerre, les catastrophes et les inégalités. Découvrez les propositions de Life ONG pour lutter contre ce phénomène :

Le soutien des petits agriculteurs

En Afrique, la plupart des agriculteurs sont moins productifs qu’un agriculteur américain d’y il y a 100 ans. Il existe un consensus entre les gouvernements et les ONG ayant pour but de soutenir et former les petits agriculteurs dans l’objectif d’atteindre la sécurité alimentaire. On parle donc d’une combinaison d’aide et d’enseignement de certaines méthodes telles que la plantation, l’irrigation du riz, l’utilisation de semences et d’engrais. Le soutien des petits agriculteurs pourrait bien déclencher une révolution verte en Afrique, telle que celle qui avait transformé l’Asie du Sud au 20ème siècle.

Le changement social

Même si cela ne se fera pas du jour au lendemain de nombreuses questions sociales telles que les guerres posent un problème fondamental pour mettre un terme à la faim dans le monde.

Mais il est possible d’y arriver en rassemblant les puissances mondiales, à l’instar des États-Unis et de nombreux pays d’Europe occidentale.

Par ailleurs, cela ne peut commencer que lorsque les populations des pays développés commenceront à se préoccuper également de ces questions et à faire de la pression sur leur gouvernement pour qu’ils soient plus attentifs à ces questions.

L’autonomisation des femmes

Il existe une corrélation directe entre la faim et les inégalités homme-femme. Donner aux femmes les moyens d’avoir accès à la nourriture, de subvenir à leurs besoins et de diriger leur famille peut avoir un grand impact majeur sur la capacité de changer les situations financières et d’avoir accès aux denrées alimentaires par la suite.

La sensibilisation sur le contrôle des naissances

Les taux de natalité élevés posent un problème majeur dans le monde, notamment lorsqu’il s’agit de résoudre le problème de la faim. Beaucoup de personnes ne sont pas informées sur la procréation et n’ont pas accès aux moyens de contraception. L’accès aux contraceptifs permet la planification familiale et la liberté économique.

Les dons

Bien qu’il faille investir massivement pour atteindre l’autosuffisance dans le monde, ce n’est pas quelque chose qui peut se réaliser du jour au lendemain.

En attendant que cela arrive, il est important de donner un coup de main. Les dons en espèces à un impact immense sur la faim dans le monde. Des organisations comme Life ONG lancent des initiatives pour faire des dons allant de 1€ à 99€ pour sauver des familles nécessiteuses. Depuis 2014, plus dix millions de repas ont été distribués dans le monde entier.