Architecture d’intérieur : les bases du dessin en perspective

Afin de mieux maîtriser l’art du dessin, il est obligatoire de connaître les bases du dessin en perspective. En effet, cela peut être très utile dans le cadre de la conception d’intérieurs. Grâce à l’expertise de l’école MJM Graphic Design qui nous donne son avis, nous vous dévoilons les meilleurs conseils pour facilement réussir à réaliser un dessin en perspective. Munissez-vous simplement d’un crayon à papier et d’une feuille blanche. C’est parti !

Délimitez l’espace grâce au point de fuite

Tout d’abord, il faut commencer par dessiner un rectangle au centre de votre feuille de papier. Ce rectangle doit recouvrir environ un quart de la feuille. Il permettra de délimiter le fond de la pièce. Ensuite, il faut placer le point de fuite dans la moitié supérieure du rectangle, légèrement vers la droite. A l’aide d’une règle, tracez ensuite un trait dans la continuité de chaque coin du rectangle, en reliant le point de fuite aux quatre coins du rectangle. Ces quatre traits permettent de délimiter les sols et le plafond.

Passez au mobilier

Afin de dessiner les meubles, il est nécessaire d’avoir une légère idée de ce que vous souhaitez dessiner. Qu’il s’agisse d’un salon, d’une chambre ou d’une cuisine, il est important que vous visualisiez la disposition de vos meubles. Une fois que vous avez une vision précise de ce que vous souhaitez dessiner, il y a quelques règles simples qui s’adaptent à tout type de mobilier. En effet, la hauteur est toujours représentée par un trait vertical. Le dessus des meubles se représente par un tracé horizontal. Enfin, les côtés sont reliés au point de fuite, munissez-vous à nouveau de la règle si nécessaire. L’unique exception dans le dessin du mobilier concerne le mur du fond (le rectangle de base). Dans ce cas, le mobilier disposé sur le mur du fond ne se dessine pas en perspective.

Tracez les contours au stylo

Une fois que le croquis commence à prendre forme avec l’apparition du mobilier, il est essentiel de délimiter les contours de chaque meuble. Pour cela, il est important de tracer les contours de chaque meuble, fenêtre ou élément de décoration au stylo noir, assez fin de préférence. Par la même occasion, passez aussi au stylo noir sur le rectangle initial et les arêtes du sol et du plafond. Une fois que tous les meubles sont bien visibles avec le stylo, et que l’encre a bien séché, vous pouvez effacer tous les traits de construction réalisés au crayon. Pour apporter une touche de réalisme à votre croquis, n’hésitez pas à donner de la texture aux différents meubles (effet bois, textile, parquet… etc.).

Ajoutez une touche de couleur

La finalisation du croquis s’effectue grâce à la mise en couleur. A l’aide de feutres, de crayons de couleurs ou d’aquarelles, vous pouvez colorer chaque élément du mobilier et de la décoration. Faites-vous plaisir et adaptez les couleurs afin de créer l’ambiance que vous imaginiez au préalable. Pour toujours plus de réalisme, n’hésitez pas à ajouter des ombres au mobilier, à l’aide de couleurs dans les tons gris. Enfin, grâce à la couleur, vous pouvez également jouer avec les effets de matière concernant les revêtements au sol et sur les murs.