Pourquoi et comment se réorienter? Les conseils de l’ESEM france

Vous êtes nombreux à vous demander si vous avez fait le bon choix sur votre orientation en première année d’études supérieures. En tant que futurs étudiants, vous êtes souvent amenés à faire des choix pour lesquels vous n’êtes pas toujours bien préparés.  Alors pourquoi et comment se réorienter ? L’ESEM france vous apporte les clés pour réussir votre réorientation et ne pas le prendre comme un échec.

Acceptez de changer de voie

8 étudiants sur 10 se trompent dans leur orientation. Chaque année de nombreux élèves se retrouvent dans des filières qui ne correspondent pas à leurs attentes et à leurs niveaux.

Entre le moment ou un élève formule ses vœux sur la plateforme ParcourSup et les résultats du baccalauréat, les souhaits des étudiants peuvent évoluer.

L’ESEM france explique que chaque année, plusieurs étudiants abandonnent leur formation pour se réorienter ailleurs. Ceci peut être expliqué par une mauvaise information avant de faire un choix et la difficulté du niveau de la formation.

Cela peut être également expliqué par l’attractivité de certaine filière notamment celles du numérique.  Les étudiants sont donc plus exigeants et préfèrent recommencer une formation dans une autre filière, quitte à perdre un an, mais trouver finalement un emploi qui correspond à leurs envies.

 

Informez vous suffisamment en amont

N’hésitez pas à consulter les différentes plateformes web, déplacez vous dans les salons étudiants et les journées portes ouvertes.

Grâce à internet, il existe de nombreuses sources d’information à consulter pour bien choisir son orientation post bac. Mais devant le flux d’informations, l’étudiant est souvent perdu et ne parvient pas à faire le tri. Les centres d’information et d’orientation ne sont pas toujours à jour et ne répertorient pas toutes les filières qui  existent. Enfin les salons d’orientation se multiplient et présentent un choix toujours plus grand de formations et de filières, ce qui peut perdre le lycéen en route. Sélectionnez bien les salons étudiants que vous souhaitez faire, si vous en faites trop vous risquez de vous perdre et de ne plus pouvoir faire votre choix en toute clairvoyance.

 

Choisir de redoubler

Parfois la réorientation s’impose car l’étudiant a juste du mal à suivre le rythme de la formation. Il faut alors envisager la réorientation . Un redoublement peut être favorable pour l’étudiant, le temps de reprendre l’année suivante  avec des bases plus solides. Si le redoublement vous paraît insurmontable, alors il vaut peut être mieux se réorienter dans une filière jumelle qui correspondra plus à votre niveau.

 

La seconde rentrée comme seconde chance

Dans un monde professionnel ou la compétitivité est reine,  perdre un an pour ensuite trouver une voie qui vous convient peut paraître risqué mais peut vraiment vous être bénéfique. Il existe l’alternative des rentrées décalées, proposées par de  nombreux établissements. Concrètement, vous pourrez intégrer une formation dès janvier, février ou mars de l’année en cours, et suivre un cursus sur-mesure et accéléré afin de rentabiliser au mieux votre année et réussir votre réorientation.

 

Retrouvez plus d’informations sur ESEM FRANCE sur les réseaux sociaux: