Bien choisir son cours d’œnologie ?

Le premier choix à faire est de prendre des cours d’œnologie dans des villes comme Beaune, Lyon, Bordeaux ou encore Mâcon. Pourquoi ? Car se sont toutes des villes entourées de vignobles de renom et qui ont toutes un grand patrimoine viticole. Il est important de pouvoir s’imprégner et se plonger dans la culture du vin entièrement afin de pouvoir parfaitement en appréhender toutes les facettes et toutes les complexités.

Plusieurs critères sont à vérifier et à valider avant de vous inscrire. Comprenez que si vous souhaitez réellement acquérir des connaissances dans ce domaine, vous allez devoir suivre une formation pouvant prendre plusieurs années. Autant trouver un cours dans lequel vous vous sentez à l’aise et en confiance. Une sorte de deuxième famille.

Un formateur professionnel et une sélection de vin adaptée :

Cela peut paraître enfantin ou simpliste de le rappeler mais il vaut mieux. L’œnologie est avant tout une question de passion et de transmission de connaissance. Le formateur que vous allez choisir doit être un véritable passionné de cet univers et avoir une pédagogie à toute épreuve. Il faut également qu’il soit compétent, comme un sommelier, un œnologue ou encore un expert en vin. Ces profils garantissent un certains savoir et une excellente connaissance.

Il faut également que la sélection de vin qui vont être dégustés soit à la hauteur. En effet, qui dit cours d’œnologie dit dégustation de vins. Il faut donc que l’on vous propose des vins avec des profils, des natures et des arômes suffisamment opposés pour que vous puissiez bien assimiler la différence et la dégustation. Ils doivent tous être en adéquation avec le cours comme lorsque vous allez apprendre à évaluer et ressentir le niveau de tanins. Vous pourrez déguster un pinot noir de Bourgogne et un Malhec de Cahors.

Un lieu adapté et une méthodologie efficace :

Le meilleur endroit pour déguster un vin est dans une pièce lumineuse, ce qui vous permettra de bien observer et bien analyser la robe du vin. Hélas, dans beaucoup de situation, les dégustations se font le soir. Il ne faut donc pas trop compter sur la lumière du jour. De plus, la plupart des cours se déroulent dans des magasins de vins, des bars ou encore des caves. Vérifiez donc avant tout que la salle n’a pas d’odeur parasite, qu’elle dispose d’un matériel de dégustation adaptée, qu’elle soit à bonne température (ni trop chaude ni trop froide) et qu’elle soit suffisamment éclairée.

Enfin, il faut que la méthodologie alterne théorie et moment de dégustation. Vous allez avoir tellement de de connaissances à assimiler que vous qu’il vaut mieux que vous ayez des moments de « relâche ». Vous devez également avoir une régularité dans le suivi de vos cours. C’est la seule méthode pour réussir dans l’œnologie.

Beaucoup de cours d’œnologie sont disponibles à Beaune, Lyon, Bordeaux et même Strasbourg. Faites vraiment le tour de toutes les possibilités et ne vous précipitez pas dans votre choix.