Immobilier, hôtellerie, santé : l’offre complète du groupe DocteGestio

bernard bensaid

Ils sont rares, les groupes disposant d’un portefeuille aussi complet que DocteGestio, le groupe de Bernard Bensaid, surtout si on ne s’intéresse qu’aux groupes qui ont débuté ces 20 dernières années. Pourtant, c’est bien ce qu’a réussi à faire le groupe, pour démarrer de l’immobilier et s’étendre progressivement grâce à une excellente stratégie de rachat et de gestion.

La gestion de l’immobilier, genèse du groupe

Tout part de Bernard Bensaid, fondateur du groupe. Ingénieur polytechnicien, l’homme est surtout un économiste émérite, ayant enseigné en Institut d’Études Politiques après avoir obtenu un DEA en sciences économiques et un autre en mathématiques à l’ENSAE, l’École Nationale de la Statistique et de l’Administration Économique. Très au fait des nouvelles technologies, il surfe sur la vague d’Internet qui inonde les foyers français au début des années 2000 en fondant Directgestion, avec lequel il commence à acquérir des biens immobiliers, des hôtels et des résidence. Le service est alors centré sur la gestion des locataires grâce à l’utilisation du digital et des compétences de gestion de Bernard Bensaid, un talent qu’il a théorisé, cultivé et pratiqué pour le mettre au cœur de toutes ses démarches. Le personnage voit la gestion comme moteur de toute démarche entrepreneuriale, et les faits lui donnent raison : Directgestion est désormais première sur ce marché, et développe depuis 2012 de nouveaux partenariats avec les agences immobilières plus classiques.

L’entrée du médical dans le groupe

De manière intéressante, c’est presque par le tourisme que le groupe s’est lancé dans le secteur de la santé et du médicosocial. Tout a commencé avec la Compagnie des Thermes et Résidences de Plombières-les-bains, alors en baisse de fréquentation et en situation de difficulté financière suite à la crise de 2008. Le groupe est alors racheté par DocteGestio, qui se charge de le restructurer et de revoir son organisation pour à la fois sauver tous les emplois et relancer la fréquentation. Un défi de taille, mais qui ouvrira de nouvelles portes au groupe, car l’acquisition de la compagnie inclut notamment la station thermale, avec sa balnéothérapie et ses centres de soin et de bien-être. Ce sera la première pierre d’un long développement dans le secteur médical via le rachat et la gestion de cliniques et compagnies liées au médicosocial, et la création de doctocare, filiale du groupe devenue aujourd’hui son moteur.

L’hôtel d’Angleterre à Vittel, acquisition de choix pour le groupe

De part l’aspect touristique évoqué précédemment et l’offre immobilière et hôtelière déjà présente dans le groupe, Bernard Bensaid s’intéresse à Vittel, ville à la situation géographique idéale pour le développement envisagé par le groupe, et plus particulièrement à l’hôtel d’Angleterre, en difficulté et à la recherche d’un investisseur. Le dossier solide du groupe DocteGestio a donc été sélectionné par le Tribunal de Commerce d’Épinal, une décision dont Bernard Bensaid se félicite : l’offre du groupe comprend déjà trois établissements dans les Vosges, l’hôtel ajoute en qualité et patrimoine tout en permettant une nouvelle dynamique, une synergie entre les différents bâtiments hôteliers de la région. Un projet à suivre, donc.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *