Place Libertine : communication et liberté, les bases du libertinage

Le libertinage est hélas assez méconnu, et souvent associé à des idées sans rapport direct, comme le SM. Ce genre d’à priori peut être problématique pour les débutants, qui doivent impérativement comprendre à quel point la communication et la liberté sont primordiales, notamment si l’on passe par des sites en ligne comme Place Libertine.

La communication, facteur clef du libertinage

Au premier abord, la communication n’est pas la première chose à laquelle on pense dans le libertinage, généralement associé au secret et à la discrétion. Et pourtant, c’est bien une valeur clef. Si vous êtes en couple, il faut impérativement communiquer avec votre partenaire sur le sujet, afin de s’assurer que chacun comprenne bien ce que l’autre cherche, que libertinage et fidélité ne sont pas incompatibles tant qu’il y a consentement, et surtout que chacun a envie. De plus, le milieu libertin est très codifié, ce n’est absolument pas un endroit où tout est permis. Il faut donc bien se renseigner sur le sujet avant de s’y aventurer et suivre les règles établies lors des soirées ou entre les couples, et communiquer clairement dessus. C’est un impératif absolu pour une relation libertine réussie.

Dans cette optique, les sites comme Place Libertine proposent différents niveaux de communication, et il est très important pour les non-expérimentés d’exploiter au mieux les possibilités qui s’offrent à eux. Il y a le compte gratuit, qui permet d’utiliser les fonctionnalités élémentaires du site comme la consultation de certaines pages et surtout la rédaction d’annonce, mais surtout l’abonnement Visio-tchat, pour avoir une messagerie et des appels vidéos, idéal pour échanger avec les autres utilisateurs et s’assurer et mettre au clair tout ce qu’il y a à dire. Enfin, la formule VIP ajoute la fonctionnalité géographique, très utile selon les préférences de chacun, ainsi qu’à la gestion des contacts et les fiches des différents abonnés, sans compter la valorisation du profil.

La liberté, garante du consentement

Il est très important pour chacun des partenaires de ne rien faire qu’il n’ait pas envie de faire. De base, avoir des relations sexuelles n’est pas un impératif dans un club libertin ! Si la plupart des gens y vont pour pratiquer de manière généralement intensive, la plupart des personnes qui connaissent peu ou mal le milieu débutent en se contentant d’observer. C’est à chacun de décider jusqu’où il va, toutes les décisions sont respectées, et personne ne vous forcera à quoi que ce soit.

De même, chacun est libre d’aller aux soirées seul ou accompagné, il n’est absolument pas obligatoire d’échanger sa partenaire pour faire de l’échangisme, le triolisme est également pratiqué. D’ailleurs, même la pénétration n’est pas un impératif : il est possible de se contenter de ses yeux avec le voyeurisme, du regard des autres avec l’exhibitionnisme, de seulement regarder son partenaire pratiquer dans le candaulisme, ou de demeurer aux préliminaires avec plusieurs personnes dans le mélangisme. Le libertinage est tout en nuance, mais des nuances consentantes. Communiquer et ne faîtes que ce dont vous avez envie, Place Libertine est un espace pour ça !